Filinfo :

RDC : l'Ogefrem au bord du gouffre

1118 Vues

RDC : l'Ogefrem au bord du gouffre

Rédaction

Certains agents de l'Office général du fret multimodal (Ogefrem) ne cachent plus leur inquiétude sur l'avenir de leur entreprise confrontée à des problèmes internes qui la guettent.

Parmi les raisons avancées, figure l'entourage du Directeur Général qui n'inspire plus du tout confiance en certains agents de cet office, qui accusent la coordonnatrice de la direction générale, d'être une menace à l'épanouissement de l'entreprise et au mieux vivre des agents et cadres.

Selon nos sources, la coordinatrice incriminée dont le parcours est jugé peu orthodoxe et qualifiée de "Séductrice et manipulatrice" ne cède à rien avant d'atteindre ses objectifs, et lorsqu'elle s'y emploie, elle y va sans gants. N'étant pas à son premier acte, au ministère des transports, par exemple, la dame s'était distinguée par "ces mauvaises habitudes" notamment, celles des manipulations et chantage et ce. pour ses propres intérêts, déplorent ses collègues.

Les agents et cadres de l'Ogefrem sous l'actuelle direction générale, regrettent donc que perdurent ces sales habitudes qui commencent à empoisonner le climat au sein de cet Office, très sensible suites aux zones des turbulences qui l'ont secoué et ont emporté avec elles, plusieurs mandataires et dirigeants. De la direction des études, à la direction générale, en passant par le cabinet du président du conseil d'administration, plusieurs ont mordu à l'hameçon, à cause de ces genres de comportement.

Les indignés qui voient venir, à nouveau le monstre qui déstabilise souvent l'Ogefrem, sans le citer, disent le connaître déjà parmi eux, d'où l'appel à l'extirper.

Ne pas le faire ouvrira la porte à une grogne au regard de la colère des agents qui monte au jour le jour contre la coordonnatrice de la direction, "omniprésente à toutes les audiences du DG et le DGA, elle, qui contrôle et verouille tout à sa guise, non, pour, en premier lieu, les intérêts l"entreprise mais les siens dans un office où tout lui est permis."

D'aucun se pose la question de savoir jusqu'où ira l'Ogefrem avec cette conception épicurienne de la vie instaurée par la toute puissance coordonnatrice?

Sans rire, et face à cette débâcle au quotidien, les agents vont jusqu'à proposer même des séances de jeunes et prières pour selon eux « délivrer Office de Gestion du Fret Multimodal en vue de l'épargner de ses genres des mandataires.» car concluent-ils, il faut combattre le mal avec fermeté et encourager le bien, en évitant que le mal soit récompensé, comme ç'a toujours été le cas, malheureusement ".

La Nouvelle Afrique





Dans la même rubrique


Commentaires