Politique : les Présidents des groupes parlementaires du FCC ne sont pas partants pour le dialogue

1235 Vues

Politique : les Présidents des groupes parlementaires du FCC ne sont pas partants pour le dialogue

Par la Nouvelle Afrique

Ils l'ont ainsi signifié au Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, ce lundi 10 août 2020 à l’Immeuble du Gouvernement, renseignent nos sources de la Primature. 

En effet, les présidents des groupes parlementaires du Front Commun pour le Congo, FCC, s'insurgent contre la démarche de quelques députés nationaux et acteurs de la société civile congolaise. Ils disent ne pas épouser l’idée de la tenue d’un dialogue sur les questions électorales.

Selon ces élus de la même famille politique que le Premier ministre, "il existe un cadre pour ce type de démarche, à savoir l’Assemblée nationale dont la prochaine session s’ouvre le 15 septembre 2020." Et qu'"à ce titre, rien ne justifie l’urgence d’organiser des pourparlers pour examiner ce sujet", ont-ils martelé.

De même, il était question pour le porte-parole des groupes parlementaires du FCC, Didi Manara, de faire à l'attention du Premier ministre, "la rétrospective des activités de la session parlementaire dernière, marquée  par ce qu'il a qualifié" des traumatismes verbaux et physiques".

Didi Manara a, à l'occasion, sollicité auprès chef du gouvernement "son implication pour éviter la violation du siège des parlementaires lors de la prochaine session essentiellement budgétaire".

Notons que le FCC soupçonne les 13 parlementaires de démarcher à travers leurs consultations de la classe socio-politique du pays de faire le lit d'un dialogue qui risque de retarder la tenue des élections 2023.

La Nouvelle Afrique 





Dans la même rubrique


Commentaires

wMpacvPBIzNu Sat 29 August 2020 08:35

DGIOZEMhjkWLUKlY

bUaqzDhIEJTLV Sat 29 August 2020 08:35

RVzBAteaGvCixI

NJzTGlcx Fri 11 September 2020 21:23

VDAwehdrEXsGzCq

rmFpHBaj Tue 15 September 2020 06:05

wjnbFByvYHVgst

nvuJZgCtDexHrTSj Tue 15 September 2020 06:05

fuiOyATNtzLDY