SUD-KIVU : Le notable Patrick Busu Bwa Ngwi indigné par les événements du dimanche dernier à Funu (Déclaration)

826 Vues

SUD-KIVU : Le notable Patrick Busu Bwa Ngwi indigné par les événements du dimanche dernier à Funu (Déclaration)

Par la Nouvelle Afrique

Dans une déclaration publiée à Kinshasa le 19 avril 2021, Patrick Busu Bwa Ngwi, notable de la province du Sud-Kivu, et haut-cadre de l’AFDC-A, le regroupement politique que dirige Modeste Bahati, président de la chambre haute du Parlement, dénonce la brutalité avec laquelle les éléments de la police nationale congolaise, ont dispersé le meeting organisé par les députés provinciaux du Sud-Kivu le dimanche 18 avril 2021 à Bukavu.

A l’en croire, ces élus du peuple voulaient simplement  expliquer à leurs électeurs, au cours de cette rencontre populaire qui devait se dérouler sur le terrain de Funu, dans la commune de Kadutu, les tenants et les aboutissants de la gestion actuelle de la province.

Pour lui, cette démarche est tout à fait normale puisque  garantie par la constitution qui régit la République démocratique du Congo. Malheureusement, le notable Patrick Busu Bwa Ngwi déplore le fait qu’au lieu d’encadrer ce meeting, les policiers arrivés sur le lieu ont dispersé la manifestation à coup de gaz  lacrymogènes et en faisant usage des balles réelles.

Il renseigne que selon la société civile de cette province, il est fait état de plusieurs blessés notamment des députés ainsi que des journalistes.
Ce comportement, renchérit-il est susceptible de ternir l'image de la province du Sud Kivu déjà meurtrie par les violences des groupes  armés et les catastrophes naturelles.

Tout en déplorant ces atrocités, le notable Patrick Busu Bwa Ngwi exhorte toutes les parties à la retenue aux fins de  préserver les acquis de la démocratie et de l'Etat de droit que prône le président de la République Félix Tshisekedi.

Enfin, il exige qu’une enquête soit menée dans les plus  brefs délais en vue d'établir les responsabilités et sanctionner les auteurs de cet acte criminel et éviter sa reproduction.

Il exprime pour terminer sa proximité et sa compassion aux victimes de ces désordres, tout en encourageant la population à garder espoir pour l'avenir.

Lire ici la déclaration de ce Haut-Cadre de l'AFDC-A de Bahati Lukwebo, le Notable Patrick Busu Bwa Ngwi Nshombo: 

 

 

La Nouvelle Afrique

 

 





Dans la même rubrique


Commentaires