Filinfo :

RDC : Gouvernement Sama Lukonde, l'élu provincial de Walikale Prince Kihangi félicite en rappelant les défis

915 Vues

RDC : Gouvernement Sama Lukonde, l'élu provincial de Walikale Prince Kihangi félicite en rappelant les défis

Par la Nouvelle Afrique

C'est à travers un message écrit dont copie parvenue à la rédaction de la Nouvelle Afrique qu'un député provincial du Nord-Kivu a adressé aux promus ministres du gouvernement Sama Lukonde ses félicitations en leur promettant tout son soutien.

L'élu de Walikale, Honorable Prince Kihangi Kyamwami a profité de sa tribune pour non seulement salué la mise en place de l'équipe Sama mais aussi et surtout avancé les désidératas des congolais qui attendent des solutions concrètes aux multiples problèmes, frustrations et humiliations subies par le passé et d’une manière particulière, le Nord-Kivu qui est une province meurtrie, confrontée à des défis énormes, souligne-t-il:
 
"Chers compatriotes, membres de la nouvelle équipe gouvernementale de la République 
Démocratique du Congo, Au nom du peuple du Territoire de WALIKALE que j’ai l’honneur de représenter à l’Assemblée 
provinciale du Nord-Kivu et au mien propre, je présente, A TOUS ET A CHACUN DE VOUS, mes sincères félicitations pour avoir mérité la confiance du Premier Ministre-Chef du Gouvernement, et celle du Président de la République Démocratique du Congo, son Excellence Monsieur Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Chef de l’Etat. 
A vous tous et à chacun de vous, parce que vous n’êtes pas des ministres délégués de vos provinces respectives, de vos partis politiques ou de vos familles biologiques, mais plutôt les ministres de la République Démocratique du Congo et de tout le peuple congolais. Ne vous substituez donc pas au 
Gouvernement provincial de la ville-Province de Kinshasa."

 

Pour l'honorable député provincial Kihangi, la confiance du Chef de l’Etat, vaut confiance de tout le peuple congolais et ses attentes à l'égard des ministres nouvellement nommés expriment celles de tout le peuple congolais qui fonde espoir face aux défis, notamment ceux liés à :

"1.Faiblesse dans la gouvernance, corruption et impunité accrues; 
2. Insécurité permanente et grandissante qui se traduit par des tueries cruelles et atroces ; 
3. Absence de l’autorité de l’Etat dans nombreuses entités ; 
4. Politisation et tribalisation de l’Administration et des services publics ; 
5. Tracasseries administratives, policières et militaires et conflits d’intérêts entre dirigeants ; 
6. Conflits des limites entre certaines entités administratives ; 
7. Faible cohésion entre les communautés; 
8. Etat de délabrement très avancé des routes ; 
9. Absence de prise en charge des rendus des groupes armés nationaux ; 
10. Gestion moins transparente des recettes de la Province et mauvais traitement des agents ; 
11. Répartition inéquitable et sélective des projets de développement entre les entités; 
12. Faible transparence dans les activités d’exploitation minière et absence des retombées sur le 
développement du pays et des populations congolaises ; 
13. Affaiblissement du pouvoir coutumier et de la Coutume ;
4. Mauvaise gestion et spoliation des terres des populations ; 
15. Faible appui à l’entrepreneuriat des jeunes et femmes pour la création d’emplois ; 
16. Faible collaboration entre les populations civiles et les services de sécurité et renseignement ; 
17. Conflits de limites entre les Parcs Nationaux des Virunga, Maiko et de Kahuzi Biega et les 
populations riveraines et manque de retombée de la conservation sur le développement local ; 
18. Dysfonctionnement du secteur de l’éducation, entretien des écoles et agents fictifs, 
détournement des salaires des enseignants, frais de fonctionnement des écoles et des 
provinces éducationnelles, retenues irrégulières sur les salaires des enseignants et baisse du 
niveau de l’éducation des enfants ; 
19. Accès très limité des populations à l’eau potable, à l’énergie électrique et aux soins de santé 
primaires ; 
20. Faible impact et manque de suivi de l’action humanitaire, l’aide au développement et de l’appui 
à la stabilisation dans la Province du Nord-Kivu."

 

Appelant les membres du Gouvernement de l’Union sacrée de la nation au sentiment patriotiquement exemplaire renchérit-il, l'honorable Prince Kihangi promet de s'engager à mobiliser le peuple de WALIKALE, celui du Nord-Kivu et de toute la République, dans les limites de mes compétences et moyens, autour de la vision du Chef de l’Etat et de l’action du Gouvernement:

"Quant à moi, je m’engage à mobiliser le peuple de WALIKALE, celui du Nord-Kivu et de toute la 
République, dans les limites de mes compétences et moyens, autour de la vision du Chef de l’Etat et 
de l’action du Gouvernement de la République Démocratique du Congo. Pleins succès ! 
Sentiments patriotiques", conclut-il.

Lire ici l'intégralité du message de l'honorable député provincial du Nord-Kivu Prince Kihangi : 

La Nouvelle Afrique 





Dans la même rubrique


Commentaires