RDC: La société MMG Kinsevere a altéré les chiffres au sujet de son personnel humain.

872 Vues

RDC: La société MMG Kinsevere a altéré les chiffres au sujet de son personnel humain.

Elle a avancé le chiffre de 3.000 ouvriers alors que les instances de l'Etat parlent de 466.

Par la Nouvelle Afrique 

En panne de stratagèmes, MMG Kinsevere a choisi de faire une propagande sociale erronée faisant état d'un potentiel ouvrier de 3000 hommes.

Dans son litige l'opposant à MCK qui pour l'instant tourne à l'avantage de MCK Sarl bénéficiaire de deux ordonnances du tribunal de paix de Lubumbashi, autorisant la saisie conservatoire des comptes bancaires et des biens corporels, MMG Kinsevere tente par dessus de tout sacrifice de contourner les arrêts judicaires qui le préjudicie.

En effet cette société qui a intenté une action en appel au tribunal de commerce de Lubumbashi usant des voies de fraude,(cfr arrestation de l'huissier David Mavika pour commission de faux), parallèlement à celle enrôlée au tribunal de grande instance de Lubumbashi, MMG Kinsevere vient de brandir un chiffre fictif de 3000 employés .

Des informations confirmées à la nouvelle Afrique par des sources au sein de l'Institut national de sécurité sociale, MMG Kinserve n'a jamais disposé d'une si grande masse ouvrière.

Les chiffres dûment enregistrés par l'INSS aujourdhui CNSS, avoisinent 466 agents et non 3000. Loin de l'envie de vouloir se soumette aux lois, MMG Kinsevere exploite ses cartes croyant lui permettre de survivre à ses échecs en justice.

Les 3000 employés qui du reste n'existent que dans  la paperasserie administrative de MMG Kinsevere servent tout simplement d'appât. 

Aucune société ne peut prétende agir au mépris de la législation sous prétexte de l'emploi qu'il offre aux citoyens. 

466 ouvriers pour une grande société, est plus qu'insultant à la vision du Chef de l'Etat Félix Tshisekedi qui a inscrit dans son quinquennat, l'emploi de plus grand nombre de congolais. On peut donc s'imaginer comment les 446 remplissent quotidiennement les tâches de 3.000 que MMG Kinsevere avance faussement.

Tout porte à croire que les carottes sont cuites pour cette entreprise dont la saisie conservatoire des comptes bancaires a déjà été effectuée pour réparer le manque à gagner subit par MCK Sarl.

De même, le fait pour MMG Kinsevere de refuser l'accès aux officiers judiciaires pour l'exécution de l'ordonnance y afférente évoquant le principe de la territorialité.

La Nouvelle Afrique 





Dans la même rubrique


Commentaires

Broo Tue 21 April 2020 17:12

Faut bien lire ! Dans sa lettre mmg parle de 3000 familles et non 3000 employés. Il y a pas que les agents mmg qui bénéficient du fonctionnement de mmg mais aussi des contractants....hmm l'ancienne Afrique

eydfwojANgQ Wed 08 July 2020 01:45

fIJUuMklDFR

tYVMsTWDE Wed 08 July 2020 01:45

vncqQiSREdhpmIZ

VGsouQeJpLYkbM Fri 17 July 2020 07:42

alHNxtiroMDvBTK

RYFVBZJnPiq Fri 17 July 2020 07:42

QTzipwNvbGyOhd