Filinfo :

Politique : J. Mabunda et T. Muamba accusent F. Tshisekedi de manque de courtoisie institutionnelle et boudent la prestation de serment des juges.

1096 Vues

Politique : J. Mabunda et T. Muamba accusent F. Tshisekedi de manque de courtoisie institutionnelle et boudent la prestation de serment des juges.

En dernières minutes, l'option vient d'être levée, tous les députés et Sénateurs du FCC ne prendront non plus part à cette cérémonie et promettent de saisir la cour constitutionnelle.

Un flou béant plane sur la prestation des serments prévue mercredi 21 octobre 2020 au palais du peuple. Les présidents des deux chambres du parlement n’ont pas fait du recul dans leur position radicale d’exiger le correctif des violations comprises dans l’ordonnance nommant les juges.

En réponse à une correspondance de la présidence convoquant le congrès pour la prise officielle des fonctions des trois juges récemment nommés à la cour constitutionnelle, Jeanine Mabunda et Alexis Tambwe Mwamba dénoncent un manque de courtoisie institutionnelle. 

« Nous sommes surpris d’être à nouveau saisis par la présidence de la république pour l’organisation de cette cérémonie alors que le conseil des ministres chargeait le premier ministre et le ministre des relations avec le parlement quant à ce. Nous regrettons ce fait accompli qui ne cadre pas avec les principes essentiels de collaboration et de courtoisie institutionnelle, ferments de notre système politique. A cet effet nous ne saurons organiser cette cérémonie et en être partie prenante » ont signifié les hauts responsables du parlement.

Si prestation de serment il y a, ça sera sans Mabunda et Tambwe Mwamba puisqu’ils ont été clairs.
Cependant les présidents des chambres se disent disposés à des discussions pour la préservation des acquis démocratiques.

La Nouvelle Afrique 





Dans la même rubrique


Commentaires

oNjyaORDdqItLeJE Wed 25 November 2020 16:10

hcTlsRgqynvK

KhRHbGDqZXxAFvn Wed 25 November 2020 16:10

iQnpOuYTUR