Filinfo :

RDC : La VSV constate un recul du régime de F.Tshisekedi dans le respect des droits de manifester

608 Vues

RDC : La VSV constate un recul du régime de F.Tshisekedi dans le respect des droits de manifester

Par La Nouvelle Afrique

 

La Voix des sans voix se dit inquiète des repressions brutales qui ont marqué les récentes manifestations organisées d'un côté par l’opposition contre les violences en proie dans la région de Beni et de l'autre par le mouvement citoyen Lucha qui  protestait contre la montée d'insécurité à Nyamilima.

Rostand Manketa directeur exécutif de là de la VSV a fustigé sur RFI  le silence des autorités face à cette violation manifeste des dispositions constitutionnelles qui garantissent la liberté de manifester pacifiquement.

« On ne peut comprendre que les interdictions suivies des repressions brutales policières puissent revenir sans que les autorités puissent réagir de manière énergique pour y mettre un terme. C’est vraiment un recul parce que pour nous défenseurs des droits humains nous avons bien applaudi le tout premier mois de l’exercice du pouvoir du président Félix mais là on ne comprend rien, c’est inacceptable dans un Etat qui se veut Etat de droit. Il doit parler, prendre tout son courage pour dire non à toutes ces repressions et qu’on laisse tous les congolais de quelques tendances qu’ils soient manifester pacifiquement. » 

Vendredi 17 janvier alors que l’opposition entamait une marche pacifique pour dénoncer l’insécurité à l’Est, la police s’est interposée pour interdire la tenue de la manifestation.

Pour rappel, une manifestation de la LUCHA a été violement réprimée lundi à Nyamilima par les forces de sécurité faisant une victime grièvement blessée au niveau du crane, après la libération de 5 d'elle arrêtés à Matadi il y a une semaine. C'était lors d'un Sit-in au Gouvernorat contre la gèreté avec laquelle est gérée la question du Gouverneur Atu.

La Nouvelle Afrique 





Dans la même rubrique


Commentaires