RUTSHURU : Une marche de la LUCHA fortement réprimée par l’armée à Nyamilima

902 Vues

RUTSHURU : Une marche de la LUCHA fortement réprimée par l’armée à Nyamilima

Par la Nouvelle Afrique

L’armée a violemment dispersé une manifestation des militants du mouvement citoyen LUCHA ce lundi 20 janvier, en usant des balles réelles. Un militant a été touché par balle et a été admis dans une structure sanitaire de la place pour les soins appropriés.

On signale également une arrestation de 30 militants parmi les manifestants qui protestaient contre la montée de l’insécurité et contre les tracasseries routières en groupement. Il était aussi question d'un sit-in au bureau du fonctionnaire délégué du gouverneur pour faire entendre leurs voix.

La LUCHA Condamne cette arrestation brutale de ses militants et l’utilisation des armes létales contre des "manifestants pacifiques et inoffensifs".

Elle exige la libération sans condition de ses camarades et dénonce l’implication des FARDC dans la gestion des manifestations pacifiques en fustigeant pour ce faire l'inaction qui caractérise des autorités locales.

La Nouvelle Afrique 





Dans la même rubrique


Commentaires