Filinfo :

RDC-COVID-19 : La sénatrice F. Muyumba et les députés nationaux C. Lubaya, P. Muyaya et J. Munubo demandent à Tshisekedi de proclamer l'état d'urgence sanitaire

489 Vues

RDC-COVID-19 : La sénatrice F. Muyumba et les députés nationaux C. Lubaya, P. Muyaya et J. Munubo demandent à Tshisekedi de proclamer l'état d'urgence sanitaire

Par la Nouvelle Afrique

La sénatrice élue du Haut-Katanga Francine Muyumba, les députés nationaux André Claudel Lubaya de la circonscription de Kananga, Juvenal Munubo Mubi du Nord-Kivu et Muyaya Katembwe de Kinshasa ont fait part de leur extrême préoccupation par rapport à l'ascenseur qu'a pris la propagation de la pandémie du Coronavirus en RDC, avec des cas quasiment confirmés à Kinshasa toutes les 24 heures.

Dans un document qu'ils ont conjointement signé ce lundi 23 mars, ceux-ci demandent aux Congolais, essentiellement les autorités étatiques, de prendre la mesure de la gravité de la situation afin d'agir en toutes conséquences. Tout en saluant à juste titre les mesures prises par le président de la République mercredi dernier, lesquelles sont de nature à préserver les vies des citoyens en réduisant les risques de propagation, ces élus redoutent par ailleurs le danger de transmission communautaire du virus à la suite des flux migratoires entre Kinshasa et le reste du pays et du non-respect des mesures arrêtées par le pouvoir public.

"Le moment que traverse la nation est grave, autant qu'inédit", préviennent-ils.

Ainsi, pour limiter la chaine de contagion et rendre efficiente la riposte à l'échelle nationale, les 4 auteurs du document demandent instamment au président Félix Tshisekedi de proclamer l'état d'urgence sanitaire sur l'ensemble du pays.

Par ailleurs, ils insistent également sur d'autres attitudes que doit prendre la RDC en ce moment si crucial. Ils suggèrent entre autres la suspension des trafics aérien, lacustre, fluvial et terrestre ainsi que tous les mouvements des personnes vers les provinces non encore touchées. Ils plaident aussi pour que Kinshasa soit mis en quarantaine et isolé du reste du pays pour éviter l'extension du virus sur l'ensemble du territoire national.

Lire ici la déclaration :

La Nouvelle Afrique





Dans la même rubrique



Commentaires

jlefbBadskOLSUt Sun 29 March 2020 20:59

wSuaUpcjJbQTxe

TgPotjuqX Sun 29 March 2020 20:59

BRWpbYkromDOPSA