RDC : La mort de Delphin Kahimbi est un coup dur pour les victimes des violations qui attendaient que justice soit rendue (ACAJ)

1433 Vues

RDC : La mort de Delphin Kahimbi est un coup dur pour les victimes des violations qui attendaient que justice soit rendue (ACAJ)

Par la Nouvelle Afrique

Décédé le jour de sa troisième audition au conseil national de sécurité dans des circonstances mystérieuses, le général Delphin Kahimbi était considéré comme un instrument des restrictions des libertés individuelles et d’intimidation à la solde du régime Kabila.

Pour notamment les raisons précitées, le désormais ex-patron de la DEMIAP sur qui pesait des sanctions de l’UE et des USA ne sera plus déféré devant la justice comme le réclamaient les organisations de défense des droits humains qui trouvent en ce décès un choc pour les victimes :

« ACAJ regrette la mort du général Delphin Kahimbi et appelle à une enquête indépendante sur ses circonstances. Sa mort constitue un coup dur pour plusieurs victimes des violations graves des droits de l’homme qui espéraient le voir en expliquer les motifs devant un juge compétent » souligne Georges Kapiamba sur son compte Twitter 

Notons que la version officielle sur cette disparition est toujours attendue pour plus de lumière sur les circonstances de sa mort.

La Nouvelle Afrique 





Dans la même rubrique


Commentaires