Filinfo :

Kinshasa : 12 blessés et 3 personnes violées dont 2 enfants, des victimes de l'insécurité en commune de Mont Ngafula

907 Vues

Kinshasa : 12 blessés et 3 personnes violées dont 2 enfants, des victimes de l'insécurité en commune de Mont Ngafula

L'insécurité à Kinshasa a de nouveau fait des victimes la nuit du mardi à ce mercredi 26 février 2020 en commune de Mont Ngafula.

Par la Nouvelle Afrique

Des hommes armés inconnus ont attaqué certains quartiers de cette commune laissant des nombreuses victimes dernières eux. D'abord, c'est au domicile d'un assistant parlementaire où ils ont frappé vers 20h du mardi.

Selon le témoignage recueilli par la Radio Top Congo, ils ont blessé d'abord 4 personnes puis emporté d'importants biens de première nécessité. Ensuite, ils ont tiré sur 8 autres civils qui ont tenté de voler au secours de la maisonnée attaquée. Malheureusement, malgré les alertes, la police n'est pas intervenue pour contraindre l'ennemi au repli.

"C'est aux environs de 20h, des bandits à mains armées ont fait incursion dans notre maison en cassant les fenêtres, les portes, en nous demandant de l'argent. Ils ont saboté la maison, ils ont pillé les biens de première nécessité. 

En partant, ils ont tiré sur ceux qui sont venus les assister. Il y a 12 victimes. La police n'est pas intervenue mais elle est venue le matin", indique cette victime.

De l'autre côté, c'est au quartier Mosangu de la même commune où des bandits ont violé une femme et ses 2 enfants de 12 et 9 ans dans leur domicile. Le bourgmestre qui regrette ces actes annonce que des enquêtes sont déjà amorcées pour tenter d'avoir une lumière sur ces incursions nocturnes. D'ailleurs, une réunion sécuritaire a été programme quand à ce.

"La nuit, il y a eu une maman qui a été violée avec ses 2 filles, une fille de 12 ans et celle de 9 ans. Une réunion sécuritaire est prévue", indique le bourgmestre.

La Nouvelle Afrique





Dans la même rubrique


Commentaires