Filinfo :

RDC: malaise au sein des forces de sécurité et de défense (Courrier)

5234 Vues

RDC: malaise au sein des forces de sécurité et de défense (Courrier)

Par la Nouvelle Afrique

 

Dans une correspondance du patron des renseignements militaires adressée au Chef d'état-major Général des FARDC fuitée et publiée par l'expert militaire Jean-Jacques Wondo sur son compte twitter, le Général Delphin Kahimbi a mis en relief ce qu'on peut aller ici "signalement".

Ce courrier d'il y a une semaine qui paraît secret et contient à un certain niveau des écrits codés, est une alerte que l'homme qui gère les renseignements de l'armée fait à l'endroit de son autorité hiérarchique. On peut lire le numéro un de la Demiap qui signifie à son Supérieur, le mécontentement qui se fait sentir dans le rang des militaires et qui serait dû au non-paiement de certaines primes et autres fonds:

"J'ai l'honneur de vous saluer et signaler à votre Aut qu'un certain comportement se fait sentir sournoisement dans le rang des Mil FARDC, dû au non-paiement de certaines primes et autres fonds (FM, FSR, etc) depuis près de 3 mois, accentuant en quelque sorte la précarité de leurs conditions de vie" lit-on dans cette missive.

Il se montre ému jusque-là par la "grande disc qui caractérise des mil FARDC sur cette affaire, qu'il en appelle à l'autorité de l'armée à "veiller sur l'esprit" de toutes les Unités "UFRDC" ce, à travers leurs organes de "Rech".

Néanmoins, le Général Delphin Kahimbi ne croit pas au pire, mais craint que cette "morosité" observée soit "récupérée par des milieux hostiles..."

De même,  le Général Kahimbi n'est pas resté sans formuler un certain nombre des suggestions pour pallier à cette situation...

L'expert Jean-Jacques Wondo qui, à l'analyse semble protéger sa source pour des raisons évidentes, est revenu dans son tweet sur l'augmentation de 16.500 francs congolais, ajout à la solde des militaires et policiers, et 100 dollars de prime aux Généraux, un traitement qui créerait déjà des frustrations au sein des forces de sécurité et de défense.

«Le président Félix augmente de 16.500 FC le solde des militaires et policiers alors qu'il donne 100$ de prime aux généraux pour protéger son pouvoir. Les militaires boudent déjà ». «Paie ya janvier 2020 eza bouder na FARDC pe PNC. Ba mesures eza prise pour protéger ba depots d’armement» renseigne le tweet de Wondo

Signalons qu'il y a quelques jours, les familles, enfants des militaires et policiers étaient dans la rue à Kinshasa pour dénoncer leurs conditions de vie précaire et les "salaires" modiques que l'Etat réserve à leurs parents. 

La Nouvelle Afrique 





Dans la même rubrique



Commentaires

OMARI MENA Fri 17 January 2020 15:50

C'est déplorable. Que les éléments FARDC soient bien traités, ils sont entrain de consentir des sacrifices pour la RDC.

OtLZFcPJl Wed 18 March 2020 12:16

pBhmNHAcOI

LnDIjGyoNlxZ Wed 18 March 2020 12:16

wNUYbMOjXphVltiR

lCOpMbhk Sun 29 March 2020 20:59

pbeqOmdEar

ZORdDUchG Sun 29 March 2020 20:59

IlFjkaCLEdvzZtNu