Filinfo :

Haut-Katanga : Le général Smith Gihanga démantèle un réseau à la base de l’insécurité

1279 Vues

Haut-Katanga : Le général Smith Gihanga démantèle un réseau à la base de l’insécurité

Par la Nouvelle Afrique

Après des semaines marquées par d’horrible cas de criminalité au grand Katanga en général et particulièrement à Lubumbashi, des jours plutôt apaisés se succèdent dans les villes et villages du Haut-Katanga.

 
Les éléments de l’armée sous le commandement du général Smith se sont déployés, sur initiative du commandant de la 22ième région militaire en collaboration avec les autorités civiles, en appui à une PNC débordée en vue de rétablir l’ordre dans les zones en proie aux violences.

Le commandement de la 22ième région militaire a arrêté des déserteurs et démobilisés de l’armée impliqués pour la plupart dans les actes criminels.

Selon le major Dieudonné Ngoy directeur de communication militaire des FARDC, les pourvoyeurs en matériels à cette bande d’inciviques ont également été placés sous mandat d'arrêt. sans faire allusion à la thèse d’une manipulation politicienne dans le climat délétère qui s’est observé au Haut Katanga.

Bien que l’armée évite de tenir responsables les militants de l’UDPS des incidents simultanés aux postes frontaliers de Kasumbalase, il est important de mentionner la prompte intervention de l'armée dans le rétablissement de l’ordre à Kasumbalesa.

Notons qu’au sujet du conflit transfrontalier avec la Zambie, le major Dieudonné Ngoy a souligné que l’armée s’en tient aux décisions du sommet de l’Etat qui a privilégié les voies politiques et diplomatiques afin de résorber la crise aux frontières entre les deux pays.

La Nouvelle Afrique 





Dans la même rubrique


Commentaires