COVID-19 : Sous la houlette de M. Tshikuya, l'INPP met en place un dispositif automatisé de nettoyage des mains

994 Vues

COVID-19 : Sous la houlette de M. Tshikuya, l'INPP met en place un dispositif automatisé de nettoyage des mains

Par la Nouvelle Afrique

Une équipe des techniciens de l'INPP vient de mettre sur pied des lavages des mains automatiques.

Un outil supplémentaire d'une invention congolaise qui intégre la flotte diversifiée du matériel nécessaire pour la prévention du Coronavirus.

Ce dispositif tourne grâce à l'énergie solaire avec une particularité de couler l'eau et le savon au moment du nettoyage des mains. Il sèche aussi les mains grâce à l'énergie générée par le soleil qui alimente également le thermoflash a expliqué Idriss Mufika :

"Nous avons mis le panneau solaire parce-que c'est un dispositif qui peut être utilisé partout à travers le pays. Notre pays regorge du potentiel énorme en énergie solaire et on n'a pas besoin de se raccorder à un réseau électrique ." a-t-il expliqué.

Idriss Mufika a révélé un autre avantage de taille. Cet appareil permet également le prélèvement de la température :

"C'est innovant on ne touche à rien. On a le savon, on a de l'eau, on a le prélèvement automatique de la température. Ensemble nous allons nous arranger avec les services pour que tout se passe correctement, "a-t-il précisé.

Pour sa réalisation l'INPP a obtenu une aide financière du PNUD. Peu avant, Maurice Tshikuya Directeur  Général de l'institut national de préparation professionnelle venait de rendre opérationnels 8 respirateurs en panne dans la ville de Bukavu.

C'est à l'occasion de la célébration de la cinquantième journée internationale de la terre que s'est inauguré ce lave-main écologique ou solaire qui rentre dans la ligne droite de la collaboration de la cellule du développement durable avec l'INPP dans le processus de transfert de technologie, ce, depuis la COP25.

Un apport de taille de l'administration Tshikuya contribuant à la riposte de la lutte contre le Covid-19, vœu exprimé par le Président de la République Félix Tshisekedi. Les besoins étant énormes, appellent ici, au-de là du PNUD, d'autres partenaires de mettre la main à la pâte pour la concrétisation de ce projet qui vise l'installation de ces lave-mains sur toute l'étendue de la RDC, avec pour cible, les populations les plus vulnerables.

La Nouvelle Afrique 





Dans la même rubrique


Commentaires

alUABXTfbpZS Sun 31 May 2020 03:53

SFZzKDLNxOarCU