Filinfo :

SUD-KIVU: Le rapport Mapping et réparation des victimes au centre des échanges entre Théo Ngwabidje et la Fondation Panzi

381 Vues

SUD-KIVU: Le rapport Mapping et réparation des victimes  au centre des échanges entre Théo Ngwabidje et la Fondation Panzi

La fondation Panzi représentée par sa Secrétaire Exécutive Madame Christine Amisi a été reçue par le Gouverneur Théo Ngwabidje Kasi à son cabinet de travail à Nyamoma.

Il était question pour la délégation de cette fondation de venir auprès de l'autorité plaider pour l'exécution des recommandations du rapport Mapping par le Gouvernement via le Gouverneur de province afin que "réparation soit faite aux victimes des violences sexuelles, guerres et autres crimes." 

D'entrée de jeu, le Gouverneur Ngwabidje a salué la démarche et l'engagement de la fondation Panzi qui, il faut le souligner, rentrent en droite ligne avec la volonté du Chef de l'Etat Félix Tshisekedi de voir la justice congolaise se mettre à l'œuvre du rapport Mapping, en vue de mettre fin au régime d'impunité en République Démocratique du Congo.

Par la même occasion, Théo Ngwabidje a rendu un vibrant hommage à Denis Mukwege digne fils de la province du Sud-Kivu qui se bat jour et nuit pour assurer la réparation des victimes causées par des actes que présente ce rapport Mapping.

Faisant partie de la délégation, la Représentante du Fonds Mondial pour les Survivantes qui s'est également exprimée sur le fonds dédié à la réparation des victimes des violences, la grande "responsabilité" revient à "l'Etat" congolais:

"C'est une responsabilité de l'État. Nous sommes en train de faire un plaidoyer pour que les autorités prennent leurs responsabilités afin de donner réparation aux victimes. Nous sommes très contents de cette visite et cette reconnaissance du Gouverneur de province de s'engager dans ce projet» a-t-elle conclu. 

La Nouvelle Afrique 





Dans la même rubrique


Commentaires